Mon Amour

Dès la première page, nous faisons la connaissance de cet être singulier, étrange, indescriptible. Nous le suivons à travers la ville où tout le monde se méprend sur ce qu’il est: les enfants le prennent pour un singe, les puces pour un chien et le dompteur pour un lion. Mais il n’est rien de tout ça et à vrai dire, il ne sait pas lui-même ce qu’il est. Jusqu’à ce qu’arrive un autre animal, un peu décalé lui aussi, qui a la réponse et lui souffle : « Tu es mon amour. »

Dans une langue délicate et concise, Beatrice Alemagna nous livre une histoire classique d’une douceur émouvante qu’elle accompagne d’illustrations composées de tissus, de fils, de boutons, de broderies et de motifs aussi hors-norme que ce personnage.

● Chez mon libraire*