La Renaissance

Anna et Peter, les deux héros de La Déclaration et de La Résistance, coulent des jours tranquilles en Écosse avec leur fille Molly. Pendant ce temps, à Londres, un évènement affole la puissante société Pincent Pharma, qui commercialise les pilules de longévité : une étrange épidémie provoque la mort subite de centaines, puis de milliers d’individus. D’abord étouffées par les Autorités, ces disparitions multiples finissent par alerter la population. Pincent Pharma a besoin d’un coupable : la Résistance est accusée d’avoir délibérément contaminé des lots de pilule et Peter et Anna sont à nouveau traqués. Mais quelqu’un connaît la vérité… Parlera-t-il ou laissera-t-il la société se déchirer ?

● Chez mon libraire*
– Vous vous trompez, poursuivit Richard. La Longévité peut tout combattre. Elle est invincible.
– Bien sûr, concéda le Dr Thomas. Mais peut-être que…
– Peut-être que quoi ? fit Richard en plissant les yeux.
Le scientifique essuya son front luisant de sueur. « Peut-être que… bafouilla-t-il.
Ce n’est qu’une théorie, mais… Peut-être que le virus a muté. Qu’il a trouvé le moyen de… de… » Le scientifique prit une grande
inspiration. « De battre la Longévité, lâchat-il enfin en écarquillant les yeux, terrifié
par l’énormité de ses paroles.
– Battre la Longévité ? Que voulez-vous dire ?
– Que nous avons un gros problème, répondit le Dr Thomas d’une voix tremblante. Car si la Longévité est impuissante face à ce virus, alors… » Il inspira profondément. « Nous allons tous mourir. »