Didier da Silva

Né en 1973, Didier da Silva est auteur et traducteur. Après des études de lettres à Aix-en-Provence, il a été un temps critique de théâtre. Parmi ses livres, on peut citer Hoffmann à Tôkyô (naïve livres, 2007), Une petite forme (avec François Matton, P.O.L., 2011), L’Ironie du sort (L’Arbre vengeur, 2014).

 

Dans la collection littéraire d’hélium, il a publié un texte irrésistible : Louanges et épuisement d’Un jour sans fin (2015) sur le film culte d’Harold Ramis. Et pour les lecteurs jeunesse d’hélium, il a traduit l’album de Shirley et Milton Glaser, Si les pommes avaient des dents, et aussi cosigné Nos Humanités de Robert Franck & Caroline Souffir. 

Didier da Silva vit à Marseille.

 

Pour suivre toute son actualité :

dansesdetravers.blogspot.fr