optimistes_couverture_2017-01-13

Les optimistes meurent en premier

Depuis la tragédie qui a anéanti sa famille, Pétula De Wilde, seize ans, a développé de nombreuses phobies. La voilà coincée entre ses parents accablés par le chagrin et une ex-meilleure amie qui ne lui adresse plus la parole. Pessimiste, elle estime qu’une très grande prudence et une hygiène extrême lui permettront de parer à la moindre catastrophe.
Mais est-ce bien réaliste ?… Au lycée, contrainte et forcée, elle fait partie d’un cours qu’elle surnomme Travaux manuels pour les fous. Les adolescents « à problèmes » qui y assistent se supportent tout juste. Jusqu’à ce que « l’Homme bionique » fasse son apparition. Le mystérieux Jacob, amputé d’un avant-bras à la suite d’un accident, passionné par le cinéma et aussi rentre-dedans que sarcastique, rejoint le groupe ; malgré ses réticences, l’adolescente a du mal à résister à son charme. Elle revit et en oublie ses phobies. Mais il se pourrait que Jacob, lui aussi, cache un secret trop lourd à porter…

« L’Homme bionique m’a suivie, est resté planté à côté de moi pendant que je tortillais ma mèche, puis il s’est tourné pour partir.
« Tu ne devrais pas suivre les gens, lui ai-je lancé. Surtout les filles. C’est malsain. »
Son pull marin blanc cassé empestait la naphtaline.
« Sérieusement. Est-ce que ça va ? Tu t’es vautrée comme un sac de patates. »
Merci de me le rappeler. Quand j’étais revenue à moi, mon Ex-Meilleure-Amie m’observait de haut et d’un air inquiet.
« Est-ce qu’on a vu ma culotte ? ai-je lâché sans le vouloir.
— Non, pourquoi ? Tu voulais qu’on la voie ? »
Il avait l’air perplexe.
« NON ! » J’ai tiré brutalement sur la porte de mon casier pour y prendre mon caban ; la liberté était si proche que je la goûtais presque sur ma langue.
Mais quand j’ai essayé de le contourner, il m’a tendu sa main droite.
« Je me présente. Jacob Cohen. »
Je n’ai pas pu m’en empêcher : je suis restée bouche bée.
Car sa main n’était pas réelle. Elle était noire, de forme stylisée, et visiblement artificielle. Il a vu que je la regardais.
« Pas mal, hein ? Ça pourrait être dans I, Robot. »