Le Worldshaker

Le jeune Col Porpentine apprend qu’à sa majorité il sera appelé à succéder à son grand-père, aux commandes du Worldshaker, le gigantesque navire-monde sur lequel il vit depuis toujours. Quelle fierté de se retrouver à la tête de cette société.

Mais un jour, la jeune Riff fait irruption dans sa cabine et le supplie de ne pas la livrer aux autorités. Avec son énergie et sa désarmante franchise elle va lui ouvrir les yeux sur les horreurs commises par cette société qu’il croit connaître. La révolution, qui gronde depuis les entrailles du vaisseau, est en marche… Parviendront-ils à arrêter la course folle du Worldshaker, lancé dans une destruction de l’humanité ?

 

Un roman époustouflant, au rythme haletant et à l’univers singulier, régi par un système de classes totalitaires et abominablement cruel.

« Soudain, elle se leva d’un bond. Elle était tout en muscles et en tendons, svelte et légère, très différente en cela des Larbins. Elle donnait à Col une impression générale de crasse. Elle portait des chiffons autour des hanches et de la poitrine, qui laissaient ses membres dans une nudité choquante. Sa peau était maculée de traces de suie et de graisse.
– Tu comprends, y m’ont remontée du Dessous, pour me transformer en Larbine, lui dit-elle, face à lui de l’autre côté du lit. Y m’ont pêchée avec leur crochet et ont essayé de m’embarquer en salle de Transformation. Mais j’ me suis sauvée.
Col secoua la tête.
– Comment ça, quelle salle de Transformation ?
– C’est là qu’on nous transforme. Y nous torturent le corps et nous font des choses horribles. »