CHANT-DE-LA-GRANDE-RIVIERE_COUV

Le Chant de la Grande Rivière

Sylvan, un tout jeune campagnol, est le plus téméraire de ses trois frère et sœurs : Fern la grognon, Aven, celle avec qui il s’entend le mieux, et Orris le timoré. Il trépigne d’impatience à l’idée de quitter enfin son terrier douillet, et ce jour est enfin arrivé ! Pour la première fois, les petits rongeurs vont pouvoir découvrir le monde et être présentés par Daphné, leur mère, à Sinethis, la Grande Rivière, qui les protège et les nourrit. Mais de retour au terrier, Daphné reçoit une visite fort inquiétante d’Elon, un voisin, la met en garde contre le terrible prédateur qui rôde au bord de la rivière. Les campagnols survivront-ils ?

Un roman qui allie suspense et poésie, sur une famille de campagnols qui bravera tous les dangers pour rester ensemble.

  • Traduit de l'anglais (G.B) par Michèle Nikly
  • Illustration de couverture de Ping Zhu
  • Collection Fiction Nature
  • / /
  • À partir de 9 ans
  • broché ● 20 x 14,5 cm ● 260 pages
  • EAN : 9782330022532 ● 12,50 € ● 2013
« À mesure qu’il descendait, il faisait plus clair et l’air devenait plus frais, plus vivifiant. Un autre tournant, une petite montée. Et ce fut elle, enfin : la Grande Rivière. Ses eaux, qui clapotaient contre la minuscule plate-forme façonnée par les piétinements de la famille, étaient limpides à l’ombre des herbes hautes. Il fut rempli de son immensité, de son mouvement, de son chant. Il ressentit comme une pulsion irrésistible le désir de plonger, de se mouvoir en elle, de nager dans son courant. Il hésita, avança une patte ; tout l’attirait dehors, vers le vaste monde.
– Dites-moi un peu ce que vous faites là, jeune campagnol ?
Une patte s’était posée sur sa queue, l’immobilisant. Sylvan se figea. »